Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Tolerme Nature

ASSOCIATION pour la Préservation du Lac du Tolerme (Lot) contre un projet d'Hébergements Plein Air sans concertation publique.

Association Tolerme Nature

En ce 25 Novembre 2021, nous avons le plaisir de vous faire cette annonce :

Association Tolerme Nature

            Le Collectif devient Association Tolerme Nature

 

Pour la préservation du site du lac du Tolerme, de l'ensemble du bassin du ruisseau du Tolerme et de leur environnement naturel, notamment en :

  • veillant à la défense et à la restauration de la nature sur l'ensemble du site et du bassin,
  • s'opposant à toute entreprise susceptible d'entraîner sa dégradation même partielle ou de mettre en danger les espaces naturels et la biodiversité,
  • s'opposant à toutes les causes de nuisances, en particulier visuelles et sonores,
  • sensibilisant au respect de la nature et en agissant pour sa sauvegarde.

 

Pour le maintien du domaine public existant dans son intégralité et des usages actuels pour la population, notamment en s'opposant à toute opération de privatisation, d’occupation ou de construction sur le domaine public par des opérateurs privés, qui restreindrait ces usages.

Voir toute la plaquette ci-après :

 

Association Tolerme Nature
Association Tolerme Nature
Association Tolerme Nature
Association Tolerme Nature

Vous pouvez d'ors et déjà adhérer pour l'année 2022 ( grand merci d'avance de votre adhésion et de votre soutien )

... après avoir pris connaissance des Statuts ci après :

.. et rempli le bulletin d'adhésion, à renvoyer avec le règlement de votre cotisation individuelle de 10€ ( à régler par chèque ou en espèces ) à

Association Tolerme Nature

24 chemin de la Cibadal, Lavalade

46400 Frayssinhes .

Page 4

Devenir du lac du Tolerme

 

Préservation de l'environnement

 

Au lendemain de la COP 26, qui après le rapport du GIEC, nous alerte sur l'urgence climatique et sur  les conséquences irréversibles de notre mode de vie actuel, il est inenvisageable d'accepter le projet SANDAYA :

 

Synonyme de déplacements massifs, de consommation excessive d'eau et de ressources, de dégradation d'espaces naturels, de risque de pollution aggravée en aval par les écoulements d’assainissement , d'atteintes à la biodiversité, d'artificialisation des sols, ce projet est un gaspillage de la richesse environnementale que nous offre ce site.

Il nous faut au contraire préserver et renforcer ces espaces naturels qui nous permettront d'atténuer les chocs climatiques, et les valoriser en tant que tels.

 

L'emploi

C'est un leurre de croire que les emplois presque tous saisonniers induits par ce projet, ainsi que la présence de touristes pendant 3 mois d'été vont  permettre de revivifier ce secteur du département.

Une véritable réflexion associant population, associations et élus doit être engagée pour imaginer des solutions valorisant les possibilités du territoire, tenant compte des impératifs actuels, en vue de recréer un dynamisme et des emplois durables.

 

Les usagers actuels

30 000 usagers fréquentent aujourd'hui le lac : 

un tourisme familial et populaire d'importance.

Où trouveront-ils leur place si Sandaya est omniprésent sur l'espace public, y compris avec ses transats payants sur la plage ? Est-ce un choix social raisonné de priver ainsi les fidèles du Tolerme de ce qui est souvent leur seul lieu de vacances, au profit d'une clientèle plus aisée qui enrichira essentiellement Sandaya ?

 

Les retombées financières

Il n'est pas admissible de brader l'espace public dans l'espoir d'économies ou de retombées financières qui n'ont pas été évaluées.

Outre le coût environnemental d'un tel projet, quel en sera le coût réel pour la collectivité ?

 

Les communautés de communes, le département du Lot, la Région Occitanie, ne sont-ils pas en mesure de continuer à mettre à la disposition des 30 000 usagers actuels, locaux ou de passage,  un espace naturel unique sur notre territoire et de mettre tout en œuvre pour le préserver et le mettre en valeur de façon exemplaire pour le présent ... 

        et pour l’avenir ?         

           

Note : La pétition en ligne http://chng.it/S7tbhcd6 reste ouverte !  (nous attendons toujours le dépôt du projet finalisé, 1ere étape des procédures réglementaires ) >> merci de la relancer auprès de vos contacts.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :